top of page
ilia osokin cello.jpg

© 19 boulevard Bouillon

                            ilia Osokin est un compositeur multi-instrumentiste travaillant entre Marseille et Berlin.

Après une première carrière en tant que violoncelliste en Russie et aux Etats-Unis, et une formation en théorie musicale et direction d'orchestre en France, il se tourne pleinement vers la composition. Il cherche à exprimer avec la plus grande liberté créative, son univers éclectique, que cela soit exploré dans ses œuvres avec des instruments classiques et hybrides ou avec des synthétiseurs modulaires.


Sa curiosité le pousse à dépasser les frontières des différents systèmes musicaux. Depuis l'année 2020, il développe une forme d'écriture musicale novatrice? Sa premiere commande était une invitation d'Agnes Roux pour Le Logoscope Monaco, un pas qu'il lui a permis de commencer ce chemin dans sa propre musique. Il œuvre vers une transformation du processus de composition en élaborant une musique non-linéaire inspiré par le monde organique. Ce travail est mené en collaboration avec des ingénieurs en électronique et des chercheurs en biophysique en France et en Allemagne.


Indépendamment de ces recherches, il travaille aussi dans le champ de la « cinémusique », où l’histoire se donne à voir par les sons. Son style propre de composition musicale nous entraîne dans une itinérance où s’entrecroisent des sonorités Électro, Néoclassique et Ambient en référence à Alva Noto, Biosphère, Tangerine Dream ou encore Ryuichi Sakamoto.

Il compose également pour des performances d’artistes plasticiens, des vidéos publicitaires, des pièces chorégraphiques et les romans graphiques. En 2019 il a composé pour une performance "Exit Paradise" avec Agnes Roux, Mimoza Koike, Asier Edeso et Jossia Clément au musée Chagall. À l'été 2021 l'Opéra de Monaco a accueilli sa création musicale l'occasion d'un ballet chorégraphié par Mimoza Koike pour Les Ballets de Monte-Carlo.

 

En février 2022 une bande-son originale "1984" pour une bande-dessinée de Xavier Coste est éditée par Cristal Publishing et sortie sur le label BOriginal. Marquant ainsi le début de ses collaborations avec le dessinateur et les livres sonores.

En Avril 2022 a eu lieu la création d'une installation sonore quadriphonique pour le Palais de Tokyo lors d'une exposition "Les Aubes Chimeriques" de Eva Medin. Le mois de mai est également marqué par la création musicale pour un spectacle de Thierry Thieû Niang, Marie Vialle et Jimmy Boury - "C'est Tout!" au Theatre National Populaire à Lyon, Villeurbanne et MC93 à Bobigny.

À partir de septembre 2022 et pour une durée de 6 mois minimum il sera en résidence de composition dans les ateliers du Quai à Monaco. Un programme de recherche et de création artistique de la Direction des Affaires Culturelles de Monaco.

En Octobre 2022 son travail pour la BO "1984" a été mise en scène dans un spectacle immersif par le studio de production "19 boulevard Bouillon".

En Mai 2023 Musée National Marc Chagall a commandé et accueilli sa création spatialisée "Wave Creation" en hommage au vitrail de l'auditorium : "La création du monde". Un projet passionant qui a pris plusieurs mois de recherches et un création de ces propres sons unique pour la création.

L'année 2024 commence avec ses premiers concert de son prochain album : "Paris is a Safe Place".

bottom of page